Gérard Colmont
Chercheur indépendant en Archéologie-Anthropologie

================ 
 
Principales publications : 

1971.
(Co-auteur avec Michel Martinaud) Intérêt de l'étude des sols par mesure de résistivité et carottages mécaniques. Prospezioni Archeologiche, Fondazione Lerici (Italie) :
Introduction de Bernard Edeine, chercheur au C.N.R.S.
Méthode novatrice de prospection géophysique.

1973. Pour une étude systématique des pièces préhistoriques bifaces du Sud-Ouest de la France : Essai d'interprétation de graphiques bidimentionnés. Bulletin de la Société Linnéenne de Bordeaux :
Etude de 104 "bifaces" datés de l'Acheuléen au Moustérien recueillis dans des gravières de Charente  et de 105 "haches" taillées datées du Néolithique récoltées au niveau de trois ateliers de taille saintongeais. 

1973. Une industrie préhistorique à denticulés sur petit éclat : Le gisement néolithique de Moulin de Vent (Commune de Montils, Charente-Maritime). Bulletin de la Société Linnéenne de Bordeaux :
Etude de quelque 1400 pièces lithiques du Néolithique saintongeais (dont des outils communément appelés "perçoirs") selon différentes méthodes de classement. Cette industrie se révèle être constituée de denticulés sur petit éclat avec une forte proportion de Becs plats et carénoïdes. 

 
1975. A propos du poignard à poignée anthropomorphe de Saint-André-de-Lidon (Charente-Maritime). Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime :
Découverte dans un gué d'un magnifique poignard de la Tène II s'ajoutant à la cinquantaine recensée pour toute l'Europe.
 
1980. Vers une science préhistorique: le schéma, terme de l'analyse. Coloquio Internacional de Prehistoria, Morella, Espagne :
Colloque International espagnol accueillant principalement Basques du Sud, Catalans, Italiens et Français ayant pour but d'harmoniser les différentes études de typologie dont la méthode (typologie analytique et structurale) créée par Georges Laplace. 

1982. Les sépultures mégalithiques de Charente-Maritime (I). Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime :
Inventaire des mégalithes de la Charente-Maritime (1ère partie).
 
1984. Les sépultures mégalithiques de Charente-Maritime (II). Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime :
Inventaire des mégalithes de la Charente-Maritime (2e partie).
 
1986. Les sépultures mégalithiques de Charente-Maritime (III). Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime :
Inventaire des mégalithes de la Charente-Maritime (3e partie).
 
1987. La grotte néolithique de Bois-Bertaud. Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime : Etude des vestiges céramiques et lithiques datés du Néolithique trouvés dans la galerie effondrée d'une grotte peu profonde.

1988. Origine des matériaux de quelques monuments de la Charente-Maritime. Société préhistorique Française :
Méthode d'étude géologique des microfaciès (calcaires et grès) appliquée à la recherche archéologique.
 
1988. Les sépultures mégalithiques de Charente-Maritime (IV). Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime :
Inventaire des mégalithes de la Charente-Maritime (4e partie).
 
1989. Techniques et méthodes actuelles de recherche en archéologie. Ecole Moderne Française, Pédagogie Freinet, Périscope, série Repères :
A destination des lycéens.
 
1989. (Co-auteur avec Michel Martinaud) Prospections électriques; reconnaissance archéologique et interprétations géologiques à Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne). D.R.A.H. de Midi-Pyrénées :
A proximité d'un camp de légionnaires.
 
1989.  (Co-auteur avec Michel Martinaud) Prospections électriques et géologiques sur le site de l'antique "Elusa" à Eauze (Gers). D.R.A.H. de Midi-Pyrénées :
Utilisation d'une nouvelle méthode de recherche en géophysique.

1989. (Co-auteur avec Michel Martinaud) De la coopération entre partenaires pour les recherches géophysiques de structures archéologiques. Société Préhistorique Française :
Méthode de travail affichée en direction des archéologues français.

 
1990. ( Co-auteur avec Michel Martinaud) Eauze. 2e Colloque Aquitania : Publication du plan d'une ville antique dans le Gers.

1991. Estimation de l'âge et décompte des individus dans une étude anthropologique de collections anciennes: le cas du mégalithisme charentais. Colloque de Sarrians :
Manifeste pour l'étude des collections ostéologiques humaines des réserves des musées.
 
1994. Mégalithisme et contacts culturels en Charente-Maritime. 21e Colloque Interrégional de Poitiers :
Communication orale.
 
1997. Identification des matériaux de construction des mégalithes par la méthode des microfaciès. G.M.P.C.A.- Colloque de Rennes :
Communication orale d'une méthode d'étude qui permet de définir des territoires humains de prospection de dalles calcaires et gréseuses pour édifier dolmens, allées couvertes et menhirs principalement en pays calcaire.
 
2001. Le dolmen à chambre quadrangulaire et long couloir de la Motte de la Jacquille à Fontenille en Charente. Etude anthropologique. Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime.
Première étude anthropologique complète (2772 restes osseux et dentaires étudiés) d'un mégalithe en Charente.
 
2004. Une hache d'armes du Haut Moyen Age trouvée à Saint-André-de-Lidon. Revue de la Saintonge et de l'Aunis :
Hache à tranchant large attribuée au groupe II G de Hubener parfaitement appropriée aux combats au corps à corps entre barbares qui avaient souvent lieu au niveau des gués de rivières.
 
2006. Locating the sources of megalithic blocks. Colloque International de Bougon (Deux-Sèvres) :
Utilisation de la cathodo-luminescence (en complément de la méthode des microfaciès) pour définir l'origine géologique des dalles employées à la construction des dolmens, des allées couvertes et des menhirs.
 
2009. Pratiques funéraires dans des ensembles mégalithiques du nord de l'Aquitaine en France aux Ve et IVe millénaires avant notre ère (Hommage à Bernard Edeine). C.R.A.H.N.-S.N.E.P.H., Haute-Normandie-Archéologique :
Publication en l'honneur de Bernard Edeine, archéologue-ethnologue normand, héritier des méthodes de fouilles mises au point par le Pr Leroi-Gourhan à Arcy-sur-Cure et appliquées aux grands sites de plein air normands de la période néolithique.
 
2012. Le dolmen A4 de Chenon en Charente. Etude anthropologique. Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime :
Etude anthropologique complète (ostéologie, odontologie) d'un premier dolmen (dolmen à double chambre et double couloir) d'une nécropole néolithique située en Charente: 4200 restes osseux et dentaires d'au moins 20 adultes et 23 immatures dont un périnatal dans la chambre principale et de 17 adultes et 8 immatures dans le couloir principal.
Une dent conoïde surnuméraire; une sternèbre d'enfant marquée génétiquement; des cas d'arthroses sévères; des hypoplasies linéaires de l'émail; des cassures intentionnelles sur canines inférieures d'adultes.

 
2014. Le dolmen A1 de Chenon en Charente. Etude anthropologique. Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime :
Etude anthropologique complète (ostéologie, odontologie) d'un deuxième monument (dolmen à chambre rectangulaire et long couloir oblique) de cette nécropole néolithique : 7600 restes osseux et dentaires d'au moins 79 adultes et 72 immatures dont 3 périnataux.
Pont osseux postérieur sur 4 atlas d'adultes; spina bifida sur un sacrum d'enfant et sur la 12e thoracique d'un adolescent; double foramen transverse symérique sur les cervicales de plusieurs très jeunes enfants et jeunes enfants; cribra orbitalia sévère chez un adulte; soudure des 2 premières lombaires chez un adulte âgé; calcul urinaire de vessie.

 
2015. Le dolmen A6 de Chenon en Charente. Etude anthropologique. Société des SciencesNaturelles de la Charente-Maritime :
Etude anthropologique complète (ostéologie, odontologie) d'un troisième monument (dolmen à chambre sub-quadrangulaire et long couloir) de cette nécropole néolithique : 6700 restes osseux et dentaires d'au moins 81 adultes et 64 juvéniles dont un foetus et 2 périnataux dans la chambre et de 56 adultes et 13 juvéniles dans le couloir.
Un os épactal de forme triangulaire sur un calvarium d'adulte; une perforation olécrânienne sur une paire d'humérus d'adulte; double foramen transverse symétrique sur les cervicales de plusieurs adultes; cribra orbitalia sévère chez un jeune adulte atteint de métopisme; bloc cervical bivertébral chez un adulte; vertèbre papillon thoracique chez un adulte; coxarthrose sur un fémur gauche d'adulte; tumeur bénigne intraosseuse sur une mandibule d'adulte; trépanation par raclage sur un pariétal droit d'un adulte avec son possible volet de trépanation.

2016. Les deux dolmens B1 de Chenon en Charente. Etude anthropologique. Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime :

Etude anthropologique complète (ostéologie, odontologie) des quatrième et cinquième monuments (dolmens à chambre quadrangulaire et long couloir) d'une nécropole néolithique : 7000 restes osseux et dentaires d'au moins 54 adultes et 39 juvéniles (dont un foetus) dans la chambre et de 38 adultes et 23 juvéniles (dont un foetus) dans le couloir pour le premier monument.
Au moins 29 adultes et 17 immatures (dont un foetus) dans la chambre; 24 adultes et 14 juvéniles dans le couloir pour le second monument.
Un cas rare de torus mandibularis. Un nouveau calcul urinaire. Une pathologie dentaire de dent incluse retournée à 180° chez un enfant âgé de 6 ans.
 

2018. Le dolmen central du Gros Dognon de Ligné en Charente. Etude anthropologique. Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime :

Etude anthropologique complète (ostéologie, odontologie) du dolmen central (à petite chambre quadrangulaire et long couloir de 9,80 m) d'un long cairn orienté nord-est / sud-ouest : 1500 restes osseux et dentaires d'au moins 22 adultes et 14 immatures dans la chambre et le couloir ; 3 individus devant l'entrée du couloir (un adulte et 2 immatures). 
Les inhumations ont été datées par des fragments de poteries du Néolithique récent et du Néolithique final Artenacien, également pour ce dernier par le dépôt de pointes foliacées à retouches bilatérales sur support laminaire. Des feux rituels ont été pratiqués dans la chambre sur os frais. 
Peu de pathologies osseuses ont été observées : une fracture franche du bras gauche d'un adulte, non consolidée au moment du décès ; la fracture consolidée du 3e métacarpien de la main gauche d'un autre (?) adulte.

 
================ 

 
 
 



Créer un site
Créer un site